Zoom sur l’isolation phonique du plafond à l’aide d’un plafond tendu

Une mauvaise sonorité au sein d’une pièce n’est jamais agréable. Cela nuit au confort et au bien-être des résidents. Il est donc très important d’améliorer l’acoustique de son logement. Cet article porte plus particulièrement sur l’isolation phonique du plafond.

Plafond tendu : une solution efficace pour un confort acoustique

La résonance et la réverbération des sons sont toujours incommodantes. Non seulement, c’est fatigant, mais cela nuit aussi à l’échange. Le confort acoustique est donc fondamental pour améliorer la qualité de vie. À cet effet, de nombreuses approches peuvent être adoptées. Parmi cela, le plafond tendu est une méthode en vogue qui ne cesse de se démocratiser. Cette technique est de plus en plus répandue dans les foyers français. Son principal atout, c’est qu’elle permet de renforcer l’isolation thermique et phonique d’une pièce sur le coup. Elle consiste concrètement à absorber les sons afin de lutter contre les nuisances sonores au sein d’une maison.

Opter pour un plafond tendu acoustique comporte de nombreux autres avantages. Il est simple et rapide à poser et le chantier n’est pas salissant. De ce fait, les résidents n’ont nul besoin de déménager durant les travaux. Cette toile a également le mérite d’être lessivable. Ce qui facilite considérablement son entretien. Très pratique et esthétique, le plafond tendu permet de garantir un rendu tout à fait impeccable. Les utilisateurs trouveront une infinité de coloris et une variété d’effets de matières : brique, bois ou translucide. Fabriqué sur-mesure, ce dispositif peut s’adapter à toutes les dimensions des pièces. Par la même occasion, il doit permettre d’intégrer un emplacement des luminaires, des trappes ou encore des bouches d’aération. Enfin, la toile est intéressante en matière de solidité et de durabilité, car elle résiste bien aux chocs.

Les autres avantages d’opter pour un plafond tendu

Depuis le temps que les économies d’énergies deviennent une sérieuse préoccupation dans tous les travaux de rénovation, le plafond tendu est de plus en plus prisé. Cette technique permet, non seulement, de renforcer les performances acoustiques des logements, mais aussi d’améliorer leur isolation thermique. De plus, c’est la meilleure solution pour les immeubles anciens dont le plafond est très haut. Le principe est simple : minimiser le volume à chauffer afin de diminuer les factures d’énergies.

Par ailleurs, si les propriétaires combinent l’installation d’un plafond tendu avec une isolation thermique, ils peuvent bénéficier des aides écologiques. Il s’agit, entre autres, de la TVA réduite, la prime énergie ou encore le crédit d’impôt transition énergétique. Pour cela, un certain nombre de conditions doit être rempli. Par exemple, il faut utiliser une couche d’isolant ayant un coefficient R supérieur à 5. Il est aussi nécessaire de restreindre le volume de la chambre en abaissant le plafond. Il est également envisageable de solliciter une subvention de l’Anah sous quelques conditions. Dans ce cas de figure, la pose de plafond doit être effectuée par un professionnel homologué RGE. En outre, le chantier doit débuter après le dépôt de la demande. Enfin, le montant de la facture doit être supérieur ou égal à 1500 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *